Chronique : Je contrôle la situation ❣️

Autre romance que j’ai eu la plaisir de lire et relire : Je contrôle la situation de Maritza Jaillet dont le portrait auteur arriva très bientôt !

Fiche présentation

 ❣️Titre : Je contrôle la situation !
❣️Genre : romance, tranche de vie
 ❣️Nombres de pages : 277
❣️Format : ebook et broché
❣️Où le trouver ? : AmazonFnac, Cultura, Bookelis, …

❣️Synopsis : « Moi c’est Uranie, bientôt 30 ans en rémission de dépression et prête à changer de… Non ! C’est nul, je recommence.

De toute façon, tu ne sers à rien.


Ma voix intérieure a sûrement raison, comme toujours. Autant faire semblant et tout effacer. À quoi bon ? Je vais avoir trente ans le 25 décembre ».


Pour Uranie, Noël rime avec anniversaire. À moins que ce ne soit l’inverse ? Rassurée par ses petites habitudes, elle décide pourtant de prendre des résolutions pour son passage à la trentaine : rééquilibrage alimentaire, sport, tenue d’un journal pour transposer ses angoisses…


Elle espère secrètement attirer l’attention de Thomas, son ami (et ex) qu’elle aime toujours, et qui s’avère être le maire de la ville.
Uranie contrôle à la perfection la situation. Or, un matin devant la médiathèque où elle travaille, elle découvre une voiture sur le parking, à son emplacement favori.
Qui ose se garer à SA place ?

Une romance feelgood c’est quoi ?

Je vous avais parlé la dernière fois dans mon article sur le rebound guy de romance feelgood, mais qu’est-ce réellement qu’une romance feelgood ?

Prenons le temps de décortiquer cette notion !

La romance est un genre littéraire très prisé de la gente féminine.

En effet, il s’agit d’une histoire, peu importe sa forme, dans laquelle une relation amoureuse se construit entre deux personnages. Ces derniers peuvent être de sexe, de nation voire de milieux sociaux totalement différents. La tension qui se créé entre ces deux personnages peut être due à un accident, une rencontre fortuite, … le but pour l’auteur sera de faire éclore cette romance pas à pas en y ajoutant des péripéties, des éléments perturbateurs pour au final réunir les deux protagonistes avec une merveilleuse déclaration d’amour ❣️

Il existe de nombreuses histoires d’amour pouvant rentrer dans le cadre de la romance. Pour ne citer qu’eux : Roméo et Juliette, Tristan et Yseult, Lancelot et Guenièvre, et beaucoup d’autres !

Il serait difficile d’affirmer que la romance n’existe que depuis l’antiquité, notamment grâce aux différents mythes et récits qui nous sont parvenus, cependant il est à noter que chaque époque a vu ses propres interprétations de la romance avec ses travers et ses retords. Mais nous nous égarons, laissons là le mauvais côté de la romance pour nous recentrer sur ces histoires d’amours qui nous font du bien : la feelgood vibe !

Que veut dire feelgood ? Tout simplement qui fait sentir bien ! L’esprit feel good résonne chez moi comme la première écoute du titre de James Brown & The Famous Flames : une explosion pop de couleurs, de joie, de bonne humeur, bref quelque chose qui donne le sourire.

Comment retransmettre cette joie dans une histoire alors ? Et puis aussi étrange que cela puisse paraître, il n’y a pas de recette précise à mon sens. Il n’y a que des ingrédients qui une fois ajouté les uns avec les autres, forment d’eux même une préparation qui va nous accrocher, nous captiver, bref nous retenir. On va vouloir pleurer avec le personnage principal, rire aux éclats, s’émouvoir pour un rien et surtout s’attacher à lui. C’est ça la romance feelgood.

Ce n’est pas un chevalier en armure blanche qui vient délivrer une princesse prisonnière de sa tour, c’est l’histoire de personnes humaines avec leurs bons côtés comme leurs mauvais qui petit à petit se livrent au lecteur et qui vivent elles aussi une histoire d’amour qui va les combler réellement.

Et l’un des meilleurs exemples que je pourrais citer reste le classique : Mange, Prie, Aime de Elizabeth Gilbert qui a d’ailleurs eu le droit à son film !

Je contrôle la situation ❣️

Maintenant que nous savons ce qu’est la romance feelgood, penchons nous sur le roman de Maritza !

Mais de quoi parle Je contrôle la situation ❣️ ? Point de conte de fées rassurez vous ! C’est l’histoire d’Uranie, une jeune femme proche de la trentaine dont la vie est bien organisée : entre ses petites habitudes et son travail à la médiathèque où elle passe des heures à lire et promouvoir la lecture, elle souhaite ardemment guérir de sa dépression tout en espérant tomber dans les bras de son ex qui n’est autre que le maire de la ville.

Oui mais problème, un matin alors qu’elle cherchait à se garer sur sa place habituelle, une golf lui a piqué cette dernière ! Bien décidée à ne pas se laissé faire, Uranie va donc se charger de l’enquête pour découvrir qui est le mystérieux inconnu qui lui vole sa place tout en essayant de se remettre au sport afin de plaire à Thomas mais les choses ne vont pas se passer comme elle l’avait prévu !

Un coup de cœur en trois actes !

Vous vous en doutez surement mais il m’a fallu plusieurs relectures pour apprécier ce roman et j’en suis convaincue : ce livre est une pépite !

Pourquoi donc ? Trois points ont joué dans cette décision :

  • Une intrigue qui semble ordinaire
  • Des personnages hauts en couleur !
  • Des messages propres à l’auteure

Une intrigue qui semble ordinaire

Une intrigue simple en apparence mais qui est efficace : une jeune femme un peu rondelette, un ancien amour de lycée qu’elle croise à son travail et surtout un inconnu qui perturbe ses habitudes.

Certes en apparence cela semble assez banal mais l’ajout de faits réels comme la mention d’une autoroute, des expressions régionale comme Fais pas ta sucrée, gaugée, … me semble plus proche de la réalité que des riches héritiers se mariant pour de faux afin de se préserver d’un scandale et autres récit abracadabrantesques que j’ai pu croiser que ce soit dans des applications de lectures ou les romances en général.

Autre point qui m’a marqué : les personnages ne sont pas que tout blanc ou tout noir. Uranie a ses défauts comme ses qualités. Elle a certes peur de se retrouver dans les bras d’un inconnu mais lorsqu’elle « kidnappe » Benjamin, l’avocat qui aide le maire avec son projet urbain, elle va quand même lui proposer un chocolat chaud tard le soir alors que sa famille dort dans la même maison que les deux adultes et se soucier de ses besoins.

Le chocolat chaud un élément central dans cette histoire !

Des personnages hauts en couleurs

J’ai parlé d’Uranie un peu plus haut mais je pense qu’il serait important de parler d’autres personnages notamment sa famille. Bénérice et Éléonore sont les deux sœurs cadettes d’Uranie et chacune à sa façon vit une vie différente l’une des autres tout en remplissant de fierté leurs parents. L’une est comédienne, l’autre est étudiante en Espagne.

Dans un sens, je comprends les premières phrases d’Uranie quand elle présente sa famille. Je suis moi même l’ainée d’une fratrie et je ressens comme elle l’écart qui peut se creuser entre moi et le reste de ma famille. Les attentes de nos parents, la réalité de nos vies, …

Concernant Thomas, j’ai toujours été mitigée concernant ses apparitions mais je pense qu’il a été un vrai ami vers la fin de l’histoire (allez lire pour comprendre😏) mais étrangement j’aurai aimé connaitre un Tim ! Cette petite fripouille aide notre héroïne discrètement sans qu’elle s’en aperçoive et je pense qu’elle a réellement de la chance d’avoir un ami comme Tim. Quand à Benjamin je ne dirais rien de plus que ceci : Gentleman inattendu !

Et surtout malgré tout cela, j’adore le fait que chaque personnage aie sa propre personnalité, oui je me répète certes mais je pense qu’un roman sans personnage authentique n’est qu’un roman qu’on doit jeter à la poubelle car trop fade.

Des messages propres à l’auteure

Pour finir en douceur, je dirais que le dernier point concernant Je contrôle la situation, hormis le fait qu’Uranie souhaite contrôler chaque élément de sa vie, reste les messages propres de l’auteure.

Elle nous parle avec finesse de dépression, de problèmes de poids et de confiance vis à vis de nous même ce qui participe à rendre son récit authentique. Lorsque Maritza m’a envoyé ma belle copie dédicacée, elle a ajouté un message qui au début m’avait laissé perplexe.

Aaah y a un petit jeu pour mes lecteur’rices, à savoir, déterminer ce qui est vrai ou non dans l’histoire. Il paraît que c’est amusant😏

Maritza Jaillet

Effectivement, il y a plein d’éléments qui m’ont semblé plausibles et d’autres inventées mais pour le reste, je préfère dire que chaque paragraphe présent, qu’ils soient vrais ou faux, sont un reflet magnifique de la personnalité de l’auteure.

Maritza est une perle que ce soit pour ses chroniques, ses aides pour mieux écrire et développer ses histoires, et toutes ses autres activités et c’est un réel plaisir de dire que j’ai adoré son roman❣️

Mon avis

En conclusion je dirais que la lecture de Je contrôle la situation ! est un grand coup de cœur on peut donc terminer sur ces quelques mots ⤵️

C’est la fin pour aujourd’hui ! Merci d’avoir pris le temps de lire cette chronique  N’hésitez pas à envoyer un peu de love à Maritza ❤️

On se retrouve pour une prochaine chronique d’ici là portez vous bien ❤️

%d blogueurs aiment cette page :